YouTube

Vos paramètres de cookies actuels empêchent l'affichage de contenu émanant de YouTube. Cliquez sur “Accepter et afficher le contenu” pour afficher ce contenu et accepter la politique d'utilisation des cookies de YouTube. Consultez la Politique de confidentialité de YouTube pour plus d'informations. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment dans vos paramètres des cookies.

Accepter et afficher le contenu

Histoire des anciens instruments

Vous le savez depuis le premier chapitre intitulé "Qu'est-ce qu'une batterie ?", le set n’a pas toujours été composé de la même façon. Certains instruments ont disparu, d'autres sont réapparus parfois très tardivement, comme la cymbale chinoise, d'autres encore n'ont fait qu'un passage éclair et sont tombés dans l'oubli, à l'instar des castagnettes.
Comme on peut le voir sur des photos de Chick Webb ou de Baby Dodds, on trouve très souvent, sur les kits du début du XXe siècle, des cloches et des woodblocks en plus des toms et des cymbales. Ces petits instruments sont nécessaires car la grosse caisse et la caisse claire ayant un volume sonore conséquent, on les utilise  pour pouvoir jouer piano et varier les sonorités.

Par la suite, avec l'invention du kit de batterie normalisé, certains instruments ont disparu. Le plus emblématique de ces instruments abandonnés sont les temple blocks ou blocs chinois. Ce sont aussi les plus étranges, sculptés et souvent colorés. Mais comment cet instrument chinois s'est-il retrouvé aux États-Unis ?

La première vague d’immigration chinoise eut lieu dans les années 1840, lorsque des ouvriers commencèrent à débarquer sur la côte ouest pour les mines d'or et la construction du chemin de fer transcontinental. Il s'agissait surtout d'une migration à vocation temporaire de travailleurs qui envisageaient de rentrer dans leur pays après quelques années passées en Amérique, à l'instar de nombreux Européens qui espéraient ainsi "gagner assez vite suffisamment d'argent pour racheter la ferme familiale ou financer la dot des filles".
Cependant, les Chinois ne furent pas les bienvenus sur le sol américain. À la suite d'une mobilisation ouvrière contre la concurrence économique des Chinois en Californie, menée par un immigrant irlandais, le Congrès vota en 1882 sa première loi de restriction à l'immigration. Malgré cela, les Chinois ont eu le temps de faire découvrir des instruments qui viendront compléter le set de batterie.

Dans ce chapitre, je vais donc aborder l'histoire de ces instruments mais aussi celle du triangle, du gong, de la timbale d'orchestre entre autres.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pour soutenir mon travail et découvrir des épisodes inédits : www.patreon.com/LaBatteriepodcast

Le site de La batterie Podcast sur Ausha: https://podcast.ausha.co/la-batterie-podcast

Vous pouvez dorénavant retrouver ma chronique historique mensuellement dans Batterie Magazine ! https://batteriemagazine.com/

Site de Didier Ambact : https://didierambact.jimdofree.com/